Infomediaire –  Les Bleus remportent la Coupe du Monde 2018 en Russie, face à une équipe Croate bien rodée. Les Belges s’octroient la troisième place lors de ce rassemblement international, et quitte de ce fait le Mondial par la grande porte.

Le jour de gloire était bien arrivé pour Didier et ses protégés ! En effet, la Coupe du monde de football s’est terminée ce dimanche 15 juillet 2018, avec la finale, remportée par la France face à la Croatie (4-2). Les  Bleus l’ont remporté à l’issue d’un match difficile, que Didier Deschamps a bien su gérer. La France a ouvert le score à la 18ème minute, sur un coup de pied arrêté, qui finit sur les filets avec un but contre son camp de Mandzukic de la tête.

Mais elle a été reprise dix minutes plus tard, avec un but de Perisic pour les Croates. C’est à la 38e minute, qu’Antoine Griezmann a redonné l’avantage aux Bleus sur penalty, après une main du même Perisic dans la surface. Le score était de 3 buts à 1 à la mi-temps.

 

Une seconde période décisive

En seconde période, entre deux assauts croates, Pogba a inscrit un troisième but français à la 59e sur un bon travail de Mbappé et Griezmann. Ensuite vient le tour de Mbappé qui élargi l’avance avec une frappe à 30 mètres. Un manque de concentration du portier français Lloris, ratant un crochet face au sévère Mandzukic, conduit la France a se faire surprendre à la 69e minute.

Les Croates réduisent ainsi l’écart de deux buts. Cependant cela ne suffit pas aux coéquipiers de Lukas Modric à renverser la tendance, entre plusieurs constructions de balles qui n’aboutissent pas et qui restent sans danger pour la défense française. On peut dire que les derniers matchs des croates qui n’ont connus fins que dans la période des prolongations, ont pesé sur le physique des joueurs.

 

La Belgique sort par la grande porte

Vainqueur de l’Angleterre (2-0) dans la petite finale, la Belgique décroche la troisième place de la Coupe du monde, pour un certains lot de consolation. En effet, c’était un match sans (réel) enjeu mais il fallait le gagner pour repartir la tête haute. La Belgique s’est imposée face à l’Angleterre (2-0) lors de la petite finale de la Coupe du monde, samedi à Saint-Pétersbourg.

Une victoire acquise sans trembler puisque les Diables rouges ont ouvert le score dès la 4ème minute par Thomas Meunier et ont bouclé l’affaire à la 82e minute avec un but d’Eden Hazard. Entre les deux, l’Angleterre a poussé mais hormis un ballon piqué de Dier repoussé sur la ligne par Alderweireld, les Three Lions n’ont pas trop inquiété Courtois.

Amers après leur défaite en demi-finale contre la France (1-0), les Belges doivent donc se contentent de la troisième place, maigre lot de consolation pour une équipe annoncée comme favorite à la victoire finale. De leurs côtés, les Anglais terminent à une quatrième place presque inespérée au vu de leur expérience (il s’agit de la deuxième équipe la plus jeune de la compétition), avec notamment des révélations comme Lingard, Maguire, Trippier et bien sûr le gardien Pickford.

 

Rédaction Infomediaire